SpectaclesPour la vie

Pour la vie - Les Voisins du Dessus



Théâtre de marionnettes tout public à partir de 11 ans.
Production Compagnie les Voisins du Dessus.
Coproduction et accueil en résidence au  Domaine d’O à Montpellier, avec le soutien
du Conseil Général de l’Hérault dans le cadre du dispositif départemental « Collèges en tournée ».
Coproduction  la Cigalière à Sérignan.
Aide à la création de la Région Languedoc-Roussillon.
 

Argumentation  

Un questionnement sur la délinquance :
pour dégonfler cette baudruche entretenue par la peur et la presse,
comprendre les circonstances qui font qu’un gamin peut déraper,
imaginer des conditions d’enfermement qui ne peuvent être qu’absurdes,
enfin la chance de se reconstruire et se projeter dans l’avenir.
 
L’idée est venue de la découverte d’une partie sombre de notre histoire, celle des bagnes pour enfants et l’actualité, le traitement du sujet par la presse, la perte de vue de la prévention et de la résilience.

 

L'histoire

L’histoire se passe dans une ville qui aurait trouvé comme solution au problème de sa délinquance une sécurité maximale, une tolérance zéro, une surveillance étouffante. Au milieu de tout ça, des mineurs qui tentent de vivre, s’épanouir et d’imaginer l’avenir.
Samson, dans les 13 ans, aime se réfugier sur les toits, à l’écart de la ville, hors de vue des adultes. De là-haut, l’horizon est plus dégagé, il peut rêver à une autre vie et regarder Anouck la fille d’en face. En bas, dès qu’il bouge ou qu’il fait un peu de bruit, ça dérange.  Alors il en fait, ça l’occupe : « Nous, ce qu’on veut surtout, c’est pas leur ressembler aux adultes, parce qu’on n’est pas pareils. Mais faut faire gaffe : les voisins, la milice du quartier, la police, ils rigolent pas, ils nous surveillent. Plusieurs d’entre nous ont déjà disparus dans des moments chauds. Quand on les a revus, ils étaient bizarres : ils parlaient et pensaient comme la mère d’Anouck: tout est interdit, faut que travailler, c’est tout. Avec Anouck on sait que c’est pas ça la vie, c’est pas ce qu’on veut. Anouck et moi, on est devenus des résistants. On se bat dans notre tête, en silence, pour une autre vie, meilleure, celle où on ne sera jamais vieux de la tête. Parce que, même si on est né dans cette ville toute pourrie, on est vivants et on a pas peur. Mais faut faire gaffe.
 
Dominique Latouche

voisinsdudessus.com

L’équipe artistique

Création et mise en scène, Dominique Latouche
Jeu et manipulation, Rosa et Dominique Latouche
Création sonore, Pascal Lengagne
Création lumière, Vincent Jacotin
Photos, Sarah Fréby
Technique, manipulation à vue, fabrication marionnettes et décor, Dominique Latouche

Fiche technique

Spectacle autonome
Espace scénique:
Ouverture: 4,50m
Profondeur: 2,50m
Hauteur: 2,50m
Durée: 45mn
Public: tout public à partir de 11ans
Technique de manipulation: à vue
Puissance électrique: 2 prises 220v
Temps de montage: 3h
Temps de démontage: 1h
Noir salle
Jauge: 90 personnes
Défraiements kilométriques: 0,50 € / km et 2 repas
Possibilité de 2 représentations, dans une journée.